“Pluie de peysah”…

Cuire les œufs 1 h dans une grande quantité d’eau bouillante salée avec les pelures d’oignons qui ont servi pour préparer les autres plats. Les passer sous l’eau froide, les laisser sécher. Le présenter écalés,  dans un plat, à côté d’une soupière remplie d’eau bouillante salée avec du gros sel de mer.

Distribuer 2 œufs par personne, et verser une louche d’eau dans chaque assiette à soupe. Chacun écrase les œufs dans l’assiette et émiette une galette de pain azyme/matsa dessus. Cette soupe se mange instantanément. Ne pas laisser gonfler la matsa.

Remarque: cette soupe blanche symbolise la manne que les hébreux ont mangée pendant quarante ans après avoir traversé le désert. On doit la consommer très vite. Si on ajoute du raifort à la betterave, mélangé au jaune de l’œuf, elle se colore en rouge, comme la mer Rouge.

 

Origine : yidish/Pologne